Hello@tetrapolis.fr 02 41 23 82 32
technologies 3d
15 Sep 0 1529 vues

Réalité virtuelle ? Réalité augmentée ? Holographie ? Faisons le point sur ces différentes technologies.

Mis en ligne par : , Catégories :,,

Réalité virtuelle, augmentée ou holographique… Aujourd’hui ces technologies sont de plus en plus utilisées par les entreprises. Mais comment choisir la plus adaptée à son projet ? SYNTHES’3D vous éclaire sur les opportunités qu’offrent ces nouvelles technologies.

La Réalité virtuelle

La réalité virtuelle consiste à immerger totalement un utilisateur dans un environnement en 3D calculé en temps réel (animation, jeu vidéo,…). L’utilisateur peut alors observer ce monde fictif, s’y déplacer et même interagir avec les éléments. Pour que l’immersion soit totale, il est nécessaire de recouvrir tout le champ visuel de l’utilisateur à l’aide d’un casque (Oculus Rift, Morpheus ou SteamVR pour les plus connus) ou à l’aide d’écrans disposés au plus près des yeux.

La réalité virtuelle est avant tout réputée pour son offre d’immersion inédite dans les jeux vidéo mais elle peut s’avérer être également un outil professionnel très pratique. En effet, de nombreuses entreprises l’utilisent comme outil de conception et de validation.  La réalité virtuelle a un rôle de test virtuel dans des conditions réelles. Il est alors possible de tester le fonctionnement d’une installation par exemple et d’y analyser les résultats, réactions, possibilités pour ainsi économiser du temps sur les expérimentations et le coût des études. Elle peut également être très pratique pour la formation. En effet, dans les domaines de l’industrie ou du médical, la réalité virtuelle est souvent utilisée pour s’entrainer et se perfectionner (aéronautique, chirurgie,  etc).

technologies 3d

La Réalité augmentée

La réalité augmentée vise à ajouter des éléments virtuels au monde réel qui nous entoure, comme des modèles 3D ou des vidéos, qui apparaissent en temps réel. Elle offre donc à l’utilisateur la possibilité d’être plongé dans un environnement mixte. Cette technologie s’intègre dans notre environnement au travers de supports visuels tels que des lunettes comme les Google Glass, tablettes, smartphones ou phablettes et superpose des images de synthèse à notre perception de la réalité.

De plus en plus friandes de cette technologie, les entreprises osent davantage l’expérience augmentée auprès de leurs clients. Que ce soit pour le shopping, le marketing, l’immobilier ou encore le médical, les applications de réalité augmentée se multiplient et entrent dans notre utilisation quotidienne. Nous pouvons citer l’exemple connu du catalogue augmenté IKEA qui permet de visualiser les meubles directement dans son salon. Il suffit, pour cela, de déposer le marqueur visuel présent sur le catalogue à l’emplacement souhaité pour que le support mobile puisse interpréter la perspective de l’environnement et donner un aperçu 3D le plus réaliste possible.

La Réalité holographique

Pour faire simple, un hologramme représente une image en 3D apparaissant comme « suspendue en l’air ». Elle consiste à projeter dans l’espace un objet en trois dimensions, autour duquel les spectateurs peuvent tourner pour l’observer sous tous les angles. Avec l’holographie, il n’y a pas besoin de casques ni de lunettes, il suffit que l’image soit projetée contre un écran ou des parois semi-réfléchissantes.

Pour le moment, cette technologie est essentiellement réservée aux professionnels (industrie du spectacle, grands magasins ou encore communicants) du fait de son prix. Elle est également utilisée lors de salons professionnels par les entreprises pour exposer leurs produits.

Toutes différentes, ces technologies offrent une expérience originale et unique à  chaque utilisateur.

Mentions légales - Tetrapolis © 2021 All Rights Reserved.