Hello@tetrapolis.fr 02 41 23 82 32
13 Avr 0 2223 vues

Infographie: E-commerce – Les chiffres-clés de 2014

Mis en ligne par : , Catégories :,,

Tetrapolis - bilan du e-commerce 2014

Le bilan du e-commerce français en 2014

La FEVAD a publié à la fin du mois de janvier dernier son bilan annuel du e-commerce en France.

En 2014, La France se positionne comme le 3ème pays Européen dans le domaine du e-commerce avec un chiffre d’affaire généré de 57 milliards d’euros. Elle complète le podium avec l’Allemagne qui culmine à 120 milliards d’euros et le Royaume-Uni avec 70milliards d’euros.

Ces 57 milliards d’euros représentent une hausse de 13% du chiffre d’affaires par rapport à l’année 2013.

Sur ces 57 milliards, 11,4 ont été enregistrés pendant les fêtes de fin d’année, soit 20% du total.

Les e-commerçants ont été particulièrement performants durant cette période puisque le CSA a sondé en Janvier 2015 que le taux de satisfaction suite à des achats en ligne était estimé à 99%.

L’un des points noirs de ce constat est la baisse du panier moyen pour la 4ème année consécutive, qui a été en 2014 de 81€. Mais cette baisse est compensée par une fréquence d’achat plus soutenue.

En effet, en 2013, 18 transactions étaient effectuées pour chaque acheteur en ligne, alors qu’en 2014 nous constatons une moyenne de 20 transactions.

Du côté du mobile, la part des transactions effectuées sur ces terminaux continue de grimper. En France, elle est toujours à la hausse avec une moyenne de 22% de toutes les transactions.

La France est cependant à la traîne lorsqu’on compare ce chiffre à la moyenne mondiale qui est de presque 34%. Comparativement, le Royaume-Uni se situe à 43% alors que le Japon culmine à 51%.

Le rapport s’intéresse enfin aux chiffres de l’ICE40, le regroupement des leaders du e-commerce français.

Ceux-ci ont connu une augmentation de leur chiffre d’affaire moins importante que le reste des e-commerçants français, avec une hausse de seulement 3%. En 2013, la hausse par rapport à l’année précédente était de 4%.

Les secteurs les plus performants ont été la vente au détail et la vente aux professionnels dont le chiffre d’affaires a augmenté de 9% par rapport à 2013. Le secteur du tourisme et du voyage souffre, lui, d’une chute de 2% de son chiffre.

Enfin, on dénote une part toujours plus importante dédiée aux marketplaces dans la segmentation du chiffre d’affaires des e-commerçants. Pour l’ICE40, le chiffre généré par les places de marchés représente 21% du chiffre d’affaires total.

Mentions légales - Tetrapolis © 2021 All Rights Reserved.