Hello@tetrapolis.fr 02 41 23 82 32
Periscope - Logo
06 Mai 0 1931 vues

Faut-il intégrer Périscope dans sa stratégie social media ?

Mis en ligne par : , Catégories :,

Périscope, c’est l’application du moment. Rachetée en mars par Twitter, elle démocratise la diffusion de vidéos en direct : les joueurs de foot, les marques et même notre président ont tenté leur chance sur ce nouveau média live et interactif… En matière d’audiences, les “Nuits Debout” ont dernièrement été suivies par plus de 80.000 personnes. Ce nouveau moyen de diffusion attire autant qu’il interroge, voyons ce qu’il peut apporter à votre stratégie social media.

Périscope, c’est quoi ?

Fenêtre Périscope

Le partage de vidéos sur les réseaux sociaux devient la norme pour créer de l’engagement. Avec Périscope, ce format a la possibilité de prendre une autre dimension en y intégrant la notion de “live interactif”. Pour diffuser dans le monde, il suffit désormais d’être uniquement muni d’un smartphone et d’une connexion Internet (éventuellement d’un trépied) : cela parait simple ? Parce que ça l’est ! Vous lancez un “stream” en cliquant sur l’icône “Camera”, vous attribuez un titre attractif à votre direct ainsi qu’une géolocalisation (si vous le souhaitez) et vous concurrencez désormais BFM TV.
Vos abonnés sont avertis via une notification et vous pouvez également générer un tweet permettant de promouvoir votre live. Des “viewers” peuvent désormais interagir en commentant ou en « aimant » la vidéo. Les commentaires sont par défaut ouverts à tout le monde, mais il est possible de les restreindre à vos abonnés Twitter. Pour terminer l’enregistrement, il suffit de cliquer sur « Stop Broadcast ».
La rediffusion était jusqu’à maintenant limitée à seulement 24 heures, mais Twitter a ajouté le 05 mai 2016 sa plus grande fonctionnalité : en ajoutant le hashtag “#Save” dans le titre de la vidéo, il est désormais possible de sauvegarder les replays des vidéos diffusées en direct sur la plate-forme !

Comment l’utiliser dans votre stratégie de contenu ?

Visite du Panthéon sur Périscope

Vous l’avez compris, sur le papier, le potentiel de l’application est énorme. Dans la réalité, le contenu proposé sur le réseau est encore léger… Périscope nécessitant peu de coût, de nombreuses marques et institutions ont sauté sur l’occasion pour donner de la visibilité à certains événements. L’exercice nécessite de bien prendre en compte le caractère social de l’application. Le principe n’est pas seulement de retransmettre, mais aussi d’interagir avec les viewers en les y intégrer : demandez leur ce qu’ils aimeraient voir ou qui ils souhaiteraient rencontrer.

C’est cette proximité avec l’utilisateur qui fait la force de Périscope, et elle peut prendre de nombreuses formes. Imaginez vos clients vous invitant à tourner à gauche dans ce salon, à poser telle question à votre responsable recherche et développement ou à revoir comment fonctionne votre produit sous cet angle… Tous ces événements vont attirer votre audience car elle les découvrira en exclusivité au travers de votre vision, mais selon leur point de vue.

Une pratique à risque …si elle n’est pas bien cadrée !

Le bad buz d'Hollande sur Périsocpe

Si s’essayer au direct proposé par Périscope est relativement simple, cela nécessite un travail de de préparation pour ne pas laisser trop de place à la magie du direct. Il faudra bien évidemment communiquer via vos réseaux sociaux en amont pour susciter l’intérêt de votre audience, mais également se préparer à faire face au méchant bad buzz. Le risque est réel sur une plate-forme telle que Périscope, les internautes pouvant interagir en temps réel. Pour ne pas écorner votre image de marque, il est possible d’utiliser des intermédiaires comme des blogueurs pour relayer vos événements. Cela permet de toucher une audience importante et de soumettre aux commentaires non pas la proposition de votre entreprise en direct, mais le regard d’un influenceur.
Quoi qu’il en soit, s’il vous arrive de croiser la route d’une horde de trolls, il est  tout d’abord possible de restreindre la diffusion d’une vidéo à un cercle privé pour éviter ce désagrément, mais vous avez également la possibilité de bloquer/supprimer les personnes ayant des propos “non constructifs” en appuyant sur le commentaire en question puis sélectionnez le menu “Block User”.

Après quelques heures sur Périscope, vous comprendrez vite que son utilisation  ne se limite pas à la diffusion de contenus professionnels : il est possible d’y trouver une conférence web-marketing mais également une blogueuse mode en plein défilé de mode ou voir le dernier match de foot du PSG totalement illégalement. La majorité des utilisateurs sont jeunes et la course aux followers a déjà commencé pour beaucoup d’adolescents.
Comment se positionner au coeur de cette population qui ne vous correspond pas ? En surfant sur une image innovante et en cherchant à capter l’attention des “early adopters” proches de votre secteur d’activité. Se positionner comme un précurseur à l’utilisation d’un nouveau medium vous assurera à l’avenir une certaine reconnaissance ; alors qui fera le pari du live ?

Le live streaming devient un nouveau pendant d’une stratégie “Vidéo Marketing” réussie, Facebook l’a d’ailleurs bien compris et a annoncé début avril la mise à disposition de sa fonctionnalitéLive” à tous les utilisateurs avec une mise à jour permettant des réactions et commentaires en direct… ça ne vous rappelle rien ?

Mentions légales - Tetrapolis © 2021 All Rights Reserved.